top of page

Les ceintures de jupes, pantalons, shorts...

Les patrons de la gamme "P'tits Loups" se déclinent en pantalon, bermuda, pantacourt, short et jupe et leur point commun réside dans la ceinture.


Dans les livrets d'instructions de chacun de ces patrons je vous propose une finition de ceinture de base convenant à la plupart des tissus et permettant différentes possibilités de surpiqûres.


Mais si vous voulez varier les plaisirs ou adapter la finition de ceinture à votre tissu voici d'autres possibilités.



La finition intérieure

Dans les patrons "P'tits Loups" je vous propose de préparer la ceinture intérieure en faisant un repli sur le bas permettant ainsi d'enfermer le bord à cru de votre ceinture à l'intérieur de la ceinture.

Cette méthode convient bien pour une grande partie des tissus mais elle est surtout adaptée aux tissus fins à moyens car elle crée une épaisseur sur le bas de la ceinture.


Pour des tissus moyens à épais, je vous propose donc deux autres alternatives.

Bord de ceinture surfilé

Bord de ceinture gansé au biais

Pour ces deux finitions, il faudra remplacer le pli d'un centimètre préparé sur le bas de la ceinture intérieure par dans le premier cas un surfil et dans le deuxième cas la pose d'un biais à cheval.


Vous pourrez ensuite reprendre les étapes de pose de la ceinture en fixant votre élastique à boutonnières puis en assemblant vos ceintures intérieures et extérieures et en fermant les extrémités de la ceinture.


Au moment de rabattre votre ceinture, le bord surjeté ou gansé viendra se plaquer sur les marges de couture de la ceinture qui seront ainsi cachées.


Les avantages :

- une épaisseur moindre pour la surpiqûre finale.

- le côté décoratif du biais.



Les surpiqûres

Passons maintenant à la finition de la ceinture.

Quelque soit la finition intérieure de votre ceinture il faudra fixer votre ceinture intérieure à la taille de votre vêtement.


Là encore plusieurs possibilités s'offrent à vous. Elles sont toutes réalisables quelque soit la technique de finition intérieure utilisée.


La surpiqûre visible


Elle se réalise sur l'endroit après avoir soigneusement épinglé ou bâti la ceinture dans sa position définitive.


Mes conseils :

Sur un tissu fin ou moyen vous pouvez la réaliser à environ 2 mm du bas de votre ceinture.

Sur un tissu plus épais, je vous conseille de l'éloigner un peu, environ 3 ou 4 mm, vous aurez plus facile à maintenir la distance malgré l'épaisseur de votre tissu.


Utilisez un point droit allongé à 3 mm ou éventuellement un point décoratif.

Vous pouvez utiliser un fil contrastant comme pour les surpiqûres d'un jean.


La surpiqûre dans le sillon

Elle se réalise également sur l'endroit après avoir soigneusement épinglé ou bâti la ceinture dans sa position définitive.

Elle doit se faire précisément dans le creux formé par la couture de la ceinture (le sillon).


Mes conseils :

Utilisez un point droit éventuellement allongé à 3 mm si votre tissu est moyen à épais.

Utilisez un fil ton sur ton pour quelle soit totalement invisible sur l'endroit.


Patience, précision et entrainement

Pour ces deux méthodes, la régularité de votre surpiqûre à l'intérieur du vêtement dépendra du soin et de la précision apportés aux étapes de préparation de votre ceinture (découpe du tissu, préparation du pli ou pose du biais... ) ainsi qu'à l'étape d'épinglage ou de bâtissage de votre ceinture.

N'hésitez pas à utiliser votre fer à repasser pour placer au mieux votre ceinture.


Restez indulgentes avec vous même, il faut de l'entrainement et de la patience pour une surpiqûre aussi régulière sur l'endroit que sur l'envers.



Et si on ne veut pas faire de surpiqûres ?

Les surpiqûres c'est joli, c'est rapide mais parfois on n'a pas envie pour différentes raisons.


Dans ce cas il est toujours possible de réaliser une couture invisible à la main.

Là aussi elle est possible quelque soit la finition intérieure de votre ceinture mais elle sera tout de même plus facile à réaliser avec une ceinture intérieure repliée.


Pour la réaliser avec une ceinture intérieure gansée ou surfilée, il sera judicieux de réduire la marge de couture de la ceinture intérieure uniquement, il faudra donc anticiper cette finition dès le début du projet.


Mes conseils :

Ici aussi on utilisera un fil ton sur ton avec l'endroit du tissu pour qu'il reste totalement invisible.

Attention sur les tissus tissés lâche comme le lin par exemple, il faudra être doux pour que votre couture reste invisible.

Là encore soyez indulgentes, on progresse avec l'entrainement, l'habitude...



Vous voilà maintenant armées pour réaliser de jolies ceintures dans tous les types de tissus.


Et pour tester toutes ces finitions de ceinture quoi de mieux que les patrons de la gamme "P'tits Loups" sous toutes leurs formes pour remplir la garde robe de vos enfants toute l'année.



J'espère que cet article vous aura aidé, donné des idées, des envies...

N'hésitez pas à partager vos réalisations sur les réseaux sociaux, @lefildolga.

A bientôt.

Mathilde

Commenti


bottom of page